Advertise Here

Mes passions

- Another Blogger Blog's

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Joséphine qui a quitté la banlieue pour un bel et grand appartement à Paris XVIème. Ce changement de décors a lieu pour faire plaisir à sa fille Hortense, mais cette dernière a décidé de poursuivre ses études de stylisme à Londres. Joséphine vit donc seule avec sa fille cadette Zoé qui grandit et devient elle aussi une jeune adolescente, éloignée de son amie Shirley qui est elle aussi à Londres avec son fils Gary. Les personnages du premier tome sont là, Lucas de plus en plus étrange, Marcel et sa petite famille, Henriette toujours aussi mauvaise, et Philippe, le beau-frère, de plus en plus attrayant, mais pour Joséphine et ses principes, c’est le mari de sa sœur Iris. D’autres personnages dans cette "valse lente des tortues", de nouveaux voisin, avec leurs histoires, des policiers suspicieux.. Des tranches de vies racontées tout au long de ce livre.

Mon avis : Ayant aimé Les Yeux jaunes des Crocodiles, j’ai voulu lire cette suite. Si les premières pages se lisent très facilement, j’ai été un peu essoufflée par la suite, trop de longueurs, des histoires qui n’apportent rien au roman. Un bébé "Marcel Junior" qui n’a rien d’un bébé, trop irréaliste. Une Joséphine que j’ai eu envie de secouer à certains moments. L’intrigue policière aurait pu amener un peu de piment, mais j’ai vraiment détesté René, j’ai même été dérangée par cet homme. Je lirai peut-être un autre livre de Katherine Pancol pour voir si elle reste dans le même type de récits.

3 commentaires:

TINUSIA a dit…

Je suis maintenant avec "les écureuils"... moi, j'aime Pancol, malgré quelques longueurs, quelques lenteurs et quelques digressions dont on se passerait. J'AIME... ça me régale. J'ai lu quelque part que ce sont "des romans de femmes" (????).
Bisous à Marcel Junior, qui, je le reconnais, est un peu "TROP"...

Ankya a dit…

J'avais beaucoup aimé Les Yeux Jaunes des Crocodiles que j'ai lu en vacances chez ma grand-mère. Je n'ai pas lu la suite par contre. Je ne lis ce genre de livres que quand je suis en "mode plage" ou en "mode flemme". Mais j'avais passé un excellent moment de lecture !

TINUSIA a dit…

Si tu as envie que je t'envoie les "écureuils", fais moi signe !