Advertise Here

Mes passions

- Another Blogger Blog's

Editions MILADY
384 pages
 
Ce que j'en ai pensé :
Lady Jocelyn a 22 ans lorsqu'elle tombe des nues le jour où le testament de son père est ouvert, elle hérite d'une immense fortune à la condition qu'elle se marie avant son 25ème anniversaire, elle ne s'attendait pas à ce que ce père aimant pu rédiger une telle clause. Presque trois ans se sont écoulés depuis la mort de son père, la date fatidique approche et Jocelyn n'est toujours pas mariée, elle ne manque pourtant pas de prétendants, mais à force d'être courtisée elle les trouve assommants et volages. C'est une jeune femme charmante, aussi belle que gentille et intelligente mais elle est aussi une jeune femme blessée, traumatisée par le divorce de ses parent. Un célibataire endurci, le Duc de Candover est bien le seul homme avec lequel elle voudrait bien convoler, mais il préfère papillonner et ne courtiser que des femmes mariées ou veuves.  Au cours d'une visite à l'hôpital militaire, elle fait la connaissance de David, un officier blessé à Waterloo, gisant paralysé sur son lit de souffrance. C'est alors qu'elle passe un marché avec lui, ils se marient pour que Jocelyn touche son héritage et en compensation elle allouera une rente à Sally, la sœur bien-aimée de David, qui va se retrouver seule, sans personne pour veiller sur elle à la mort de son frère. Leur décision prise ils se marient mais c'est sans compter sur l'acharnement de Sally à ne pas accepter la perte imminente de son frère ni croire à cette comédie de mariage.

Tous les ingrédients sont là : une héroïne belle et généreuse, qui cache une blessure la rendant méfiante envers l'amour, un héros grièvement blessé, des ennuis causés par un mariage impétueux… une histoire pas très originale mais très agréable, facile à lire, qui m'a fait passer un très bon moment. Les personnages sont sympathiques presque attendrissants, leurs histoires suivent des parcours difficiles mais les mènent vers le bonheur. Jocelyn m'a séduite par son caractère bien trempé. Loin d'être hautaine et prétentieuse malgré sa fortune, elle est toujours prête à aider son prochain, il émane d'elle une grande gentillesse. La jeune sœur de David est très séduisante malgré son caractère un peu fougueux et sa langue acérée, elle paraît bien sévère et si protectrice envers son frère, mais elle est aussi tenace et a les pieds sur terre. Et pour parfaire le tout la couverture est superbe et donne le ton du roman.
Quatrième de couverture :
A la mort de son père, le comte de Cromarty, lady Jocelyn se sent trahie. Cet homme dont elle se sentait si proche a prévu dans son testament une clause qui oblige Jocelyn à se marier avant ses vingt-cinq ans. Alors que la date fatidique approche, lady Jocelyn ébauche un stratagème qui lui permet de contourner cette contrainte tout en faisant acte de générosité envers un officier blessé. Mais ce calcul si raisonnable ne prend pas en compte les progrès de la médecine… ou la force des sentiments que va lui inspirer cet homme admirable qui semble si sincèrement épris d’elle.
J'inscris cette belle romance dans le challenge :


1 commentaires:

val a dit…

J'ai découvert il y a peu les Milady et j'aime beaucoup cette collection. Je suis d'accord avec toi, la couverture est superbe et ta chronique donne envie de le lire. Hop dans ma wishlist :-)