Advertise Here

Mes passions

- Another Blogger Blog's

Quatrième de couverture

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.
Passionnant, drôle, émouvant, La couleur des sentiments a conquis l’Amérique avec ses personnages inoubliables. Vendu à plus de deux millions d’exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.

Ce que j'en ai pensé
Chez les Blancs de Jackson petite ville du Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, la violence de la ségrégation fait autorité. Mais Skeeter, la fille des Phelan que rien et surtout pas son éducation ne prédisposait à regarder les Noirs autrement que comme des domestiques, n'est pas comme les autres. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur alliance pour rédiger un livre témoignage de leurs vies intimes auprès de ces maîtres blancs. Pourtant malgré leurs peurs, elles vont s'unir et en grand secret écrire une histoire bouleversante mais parfois drôle et émouvante. Elles vont nous décrire leurs vies auprès de ces dames de la société même si elles ont peur des représailles, même si Skeeter se voit toutes les portes de ses amies se fermer, même si elle voit son amoureux partir.

J'ai bien aimé ce livre, j'ai passé des heures délicieuses avec les trois protagonistes.
J'ai aimé leur courage pour braver ces blanches arrogantes et méprisantes qui se croient supérieures : chacun à sa place, jusque dans les toilettes que la "bonne" noire n'était pas autorisée à utiliser, elle aurait pu transmettre des maladies !
Ces femmes noires nous relatent avec beaucoup de courage leurs vies intimes, humiliées parfois par les maîtres blancs, mais nous racontent également certaines situations qui arrivent à nous faire rire.
Beaucoup d'émotions en lisant ce livre, émouvant parfois drôle mais jamais pathétique. Un vrai bon moment de lecture.

8 commentaires:

Anne Sophie a dit…

c'est bon tu vas pouvoir le me prêter :)

Malo a dit…

Il m'avait déjà taper dans l'oeil à sa sortie, mais là, il faut absolument que je le lise !

Midola a dit…

Comme toi, j'ai passé de très bonnes heures de lecture en compagnie de ces trois femmes.

Marion a dit…

Pas forcément mon genre de prédilection, mais pourquoi pas. Un si bon moment de lecture ne se boude pas !

Anis a dit…

J'ai très envie de lire ce livre que je retrouve sur de nombreux blogs.

Ankya a dit…

Je suis en train de le terminer pour ELLE. Toute la semaine il me tardait le soir pour retrouver Aibileen, Minny et Miss Skeeter ! Je le termine ce weekend :)

Sandrine(SD49) a dit…

il est dans ma PAL !!!!!! et je vois que toi aussi tu l'as aimé, super !

Anjelica a dit…

j'ai moins bien aimé que la majorité ...