Advertise Here

Mes passions

- Another Blogger Blog's

Quatrième de couverture :

Si vous passez la porte de la librairie de Monsieur H., vous le trouverez, derrière son comptoir, cachant sa frustration sous un sourire affable. Car Monsieur H., grand amateur de littérature, se désespère de ne pouvoir lui-même écrire une œuvre. Après quarante années de vains efforts, il semble cependant prêt à déposer les armes – son stylo-plume en l'occurrence – et à se consacrer à ses clients.
Un jour, une jeune fille, Isis, entre dans la boutique pour demander son chemin, griffonne un plan, et, cédant à la tentation, dérobe le stylo du libraire. L’objet passera alors de main en main, pour nous entraîner dans une étonnante ronde de personnages : Isis elle-même, fragile adolescente aux journaux intimes peu communs ; Paul, jeune homme faussement ordinaire, s’égarant de soirées arrosées en nuits décousues ; Sybille, « bibliovore » obèse, qui s’est volontairement ensevelie sous la graisse au fil des ans ; Emma, trentenaire rangée dont la soudaine déraison ravive une ancienne fêlure ; Roman Hipser, écrivain reconnu…
Ainsi se déroule avec brio un récit dévoilant les failles de chacun, jusqu’à un surprenant final. C’est seulement alors que se révèle le sens du roman, de ce Tour de plume à la saveur douce-amère qui sait si bien tisser des liens entre l’amour des livres et les blessures des hommes

Ce que j'en ai pensé :

Monsieur H., libraire de son état, tente vainement d'écrire depuis son plus jeune âge à l'instar de tous ces auteurs qui règnent dans sa librairie. Mais au bout de quarante ans pas un seul écrit n'a vu le jour. Une jeune fille entre dans sa librairie pour demander son chemin et cédant à la tentation repart avec le stylo-plume de Monsieur H., la jeune fille va égarer le stylo et c'est Paul qui va le trouver. Paul va l'offrir à sa mère…Cet objet qui passe de main en main nous permet de découvrir tour à tour les personnages. Chacun avec sa souffrance, ses blessures, ses désirs inassouvis, ses regrets car c'est surtout cela que j'ai ressenti quand les personnages dévoilent leur intimité les uns après les autres.

Un roman que je n'ai pas particulièrement aimé, ces personnages n'ont pas réussi à m'émouvoir avec leurs regrets.  Mais ce n'est que mon humble avis car il remporte de nombreux suffrages ne serait-ce que le billet de Clara que je vous invite à aller voir.



3 commentaires:

Clara a dit…

Oh zut ! Au contraire, j'ai trouvé que cette intimité était dévoilée avec beaucoup de pudeur et de sensibilité

Leiloona a dit…

Intéressant d'avoir deux sons de cloches ! ;)

Aifelle a dit…

Entre l'avis de Clara et le tien, il n'y a plus qu'à se faire sa propre opinion :-)